Mgr Charles Morerod s’engage pour une industrie militaire qui serve à la paix, comme le déminage

Exportations d’armes : la Suisse vend-t-elle la guerre ou la paix ?

our soutenir l’industrie de l’armement, Le Conseil fédéral propose de modifier l’Ordonnance sur le matériel de guerre et d’autoriser la livraison d’armes à des pays en conflit interne, sous certaines conditions. Cet assouplissement est-il compatible avec la tradition humanitaire de la Suisse, sa neutralité ou encore ses valeurs chrétiennes ?

Débat avec Charles Morerod, évêque de Lausanne, Genève, Fribourg, Alexandre Vautravers, expert en sécurité UNIGE, et Gianni Haver, sociologue de l’image UNIL.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*